Historique

Le premier contrat de rivère (2000 - 2005)

C'est à partir des études préalables réalisées en 1996 et 1997, établissant un diagnostic sur la quantité et la qualité des eaux ainsi que sur les paysages, qu’un contrat de rivière a été élaboré.
Ce programme d'actions a été conduit pendant 5 ans (période 2000 – 2005). D'un montant global de 26 305 535 €HT, il avait pour objectif : de restaurer et gérer les potentialités naturelles tout en assurant la protection contre les risques naturels, de mettre en valeur les milieux aquatiques dans l'optique d'un tourisme vert tout en sensibilisant sur la gestion de ces milieux.

Il s'articulait en 3 volets :

Volet A : Amélioration de la qualité des eaux

Opération la plus importante sur le plan financier avec une enveloppe budgétaire de 21 452 626 € qui consistait à poursuivre et à amplifier les travaux :

  • d'assainissement des collectivités locales au travers de l'amélioration de la collecte et du traitement des eaux usées
  • et à maîtriser les pollutions d'origine industrielle et agricole

Volet B : Mise en valeur des cours d'eau

Le budget global de ce volet est de 4 180 609 €. Il consistait en des actions de :

  • Protection contre les risques naturels
  • Protection des zones naturelles sensibles
  • Gestion des espaces riverains des cours d’eau notamment la ripisylve (=végétation le long des cours d’eau)
  • Développement des potentialités piscicoles
  • Aménagement d’itinéraires de découvertes et de zones de fréquentation par le public

Volet C : Coordination / Gestion / Communication

672 300 € ont été débloqués pour la mise en œuvre d’actions visant :

  • L’amélioration des capacités d’intervention du SIAGA afin d’assurer des missions de suivi, surveillance et animation
  • L’information et la sensibilisation des publics sur les milieux aquatiques

Quelques actions emblématiques réalisées dans le cadre du 1er contrat de rivière Guiers

  • La station d’épuration interdépartementale de La Calabre (SIEGA)
  • La station d’épuration industrielle de Matusière et Forest
  • Un partenariat avec les Chambres d’Agriculture Isère et Savoie pour une opération coordonnée de maitrise des pollutions d’élevage (diagnostics individuels, conseils de gestion, mises aux normes d’installations, cartes communales d’aptitude à l’épandage)
  • Gestion de la ripisylve par le SIAGA depuis 2002
  • Contournement du seuil de la Corderie
  • Réalisation de dispositifs de franchissement piscicole (confluence Rhône, Cholat, Salpa)
  • Sentier le long du Cozon (CC Vallée des Entremonts), berge du Guiers à St Genix, la Salamandre à Pont de Beauvoisin 73, …
  • Animations scolaires
  • Journal d’information
  • etc...

A l’issue de cette procédure, une étude bilan et perspectives a été conduite en 2006-2007.

Résumé de l'étude Bilan et perspective du 1er contrat de riviere [PDF] 322.27 Ko
Animations scolaires [PDF] 358.86 Ko
Contournement corderie [PDF] 790.87 Ko
Franchissement piscicole [PDF] 574.3 Ko
Programme de gestion de la ripisylve CR1 [PDF] 319.17 Ko
Station d’épuration de la Calabre [PDF] 205.28 Ko
Station-epuration-moulin-neuf.pdf [PDF] 271.58 Ko